Le PTZ Plus bientôt de nouveau modifié

21/09/2012 à 15:27 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Le PTZ Plus bientôt modifié
Le PTZ Plus bientôt de nouveau modifié

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Cécile Duflot, Ministre du Logement nommée par le Premier ministre Jean Marc Ayrault sous la présidence de François Hollande, a annoncée en début de semaine vouloir réfléchir à une nouvelle modification du PTZ +.

Déjà modifié en début d'année dans le cadre du plan de rigueur mise en place par Nicolas Sarkozy, le Prêt à Taux Zéro Plus avait vu son assiette uniquement réduite aux logements neufs de type BBC (bâtiments basse consommation) et les bénéficiaires avaient quant à eux observé une révision à la baisse de leur conditions de revenus annuels.

Cette mesure avait fortement impacté le marché immobilier, le PTZ Plus étant souvent considéré comme faisant partie de l'apport dans le plan de financement des particulier. Les primo-accédants s'étaient donc subitement vu retirés du marché de la transaction, plongeant alors ce dernier dans une subite léthargie. Le délai de vente des biens anciens a cru de 3 à 10 semaines provoquant dans certaines régions une première baisse des prix.

Les banques spécialisées dans la distribution de Prêt à Taux Zéro Plus ont vu leur volume d'affaires s'effondrer de 33% au premier trimestre et de 50 % au second. Cécile Duflot, dans le cadre de la refonte des dispositifs de financements et de défiscalisation (telle que la future Loi Duflot), songerait donc à revenir à la première mouture du PTZ Plus.

Le profil des ménages pouvant prétendre au Prêt à Taux Zéro resterait inchangé, mais les logements anciens dans lesquels seraient réalisés des travaux d'isolation ou de chauffage permettant de réduire la consommation énergétique seraient à nouveaux concernés par ce dispositif.

A n'en pas douter, cette mesure relancerait le marché de la rénovation énergétique, des systèmes de chauffage peu gourmand en énergie. Si une telle mesure devait rapidement prendre effet, les artisans, très durement impactés par la crise actuelle, reverraient alors leur carnet de commande prendre de nouvelles couleurs. En effet, le secteur de la rénovation, en plein marasme, devrait perdre 10% de ses salariés dans les semaines à venir, et près d'une entreprise sur trois serait d'ores et déjà au bord du gouffre.

Le retour du PTZ + va t'il contribuer à un retour à la hausse des prix des logements anciens ? Rien n'est moins certain. Les stocks de biens anciens affichent de nouveau une tendance haussière et la conjoncture reste encore peu incitatrice à l'achat immobilier. La restriction du PTZ Plus aux seuls logements faisant l'objet de travaux de rénovation élimine de fait une grande partie du parc de logements actuellement disponibles.

Tout comme la Loi de défiscalisation Duflot dont l'ambition est de favoriser la construction d'une quarantaine de milliers de logements, cette nouvelle mesure ne concernera qu'une partie des logements amenés à changer de propriétaires. La grande inconnue reste donc le maintien des dispositifs de crédit pour les systèmes de chauffages ou d'isolation encore bénéficiaires, et l'augmentation de ces mêmes crédits d'impôt.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de PTZ Plus

Vos réactions

commentaire(s)



simulation credit foncier




Ex : Paris ou tapez un code
postal et choisissez la ville.

Calculer

D'après les informations que vous avez saisi, votre bien immobilier n'est pas éligible au PTZ+. Pour un logement ancien, il faut que le bien que vous allez acquérir appartienne à un organisme HLM.

D'après les informations que vous avez saisi, vous ne pouvez pas bénéficier du PTZ +. Le revenu fiscal de votre foyer dépasse les plafonds fixés pour l'obtention du PTZ +.

Le montant de votre PTZ+ s'élève à :

Vos mensualités de remboursement seront de :

  • /mois pendant ans.

Simulations personnalisées

Partagez
cette
page