Le PTZ Plus change au 1er octobre

29/08/2014 à 11:43 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Le PTZ Plus change au 1er octobre
Le PTZ Plus change au 1er octobre

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si la relance du secteur de la construction est désormais perçue comme l'une des priorités économiques par le gouvernement, celle-ci ne pourra véritablement s'opérer qu'au travers d'un retour des candidats à l'achat. Conscient de cette nécessité de relancer le marché du neuf, l'Exécutif espère inciter les acheteurs potentiels à revenir sur le devant de la scène en leur proposant notamment un prêt à taux zéro Plus revu et corrigé.

Un nouveau PTZ+ pour encourager l'achat immobilier

S'il s'adressera toujours aux primo-accédants afin que ceux-ci financent l'acquisition d'un logement neuf, le futur PTZ+ (dont le décret d'application a été publié le 6 août dernier) se verra largement modifié afin de lui conférer un champ d'action plus important. Pour le gouvernement, l'objectif est ici de donner un nouvel élan au dispositif, faisant ainsi passer le volume de prêts distribués annuellement de 44.000 à 75.000 unités (selon les prévisions officielles). Pour ce faire, le législateur n'a pas ménagé sa peine, opérant des ajustements sur bon nombre d'aspect du prêt à taux zéro, qu'il s'agisse des plafonds de ressource qui lui sont appliqués, du zonage géographique ou encore de ses modalités de remboursement.

Des barèmes et un zonage repensés

Entrant en vigueur à compter de ce 1er octobre 2014, les principaux changement opérés au dispositif devraient permettre aux ménages modestes d'accéder à la propriété dans des zones où ils le peuvent vraiment (à savoir les zones B1, B2 et C). Si les plafonds de ressource permettant de souscrire un prêt à taux zéro seront revus à la hausse, plus de 1200 communes (dont certaines grandes agglomérations telles que Lyon, Lille ou Marseille) devraient changer de zone géographique. Deux dispositions qui devraient permettre un élargissement notable du nombre de ménages éligibles. A titre d'exemple, un foyer de 4 personnes en zone B2 devra bientôt présenter un niveau de revenu n'excédant pas 48.000 euros par an s'il souhaite contracter un PTZ+ (contre 40.000 euros par an actuellement).

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de PTZ Plus

Vos réactions

commentaire(s)



simulation credit foncier




Ex : Paris ou tapez un code
postal et choisissez la ville.

Calculer

D'après les informations que vous avez saisi, votre bien immobilier n'est pas éligible au PTZ+. Pour un logement ancien, il faut que le bien que vous allez acquérir appartienne à un organisme HLM.

D'après les informations que vous avez saisi, vous ne pouvez pas bénéficier du PTZ +. Le revenu fiscal de votre foyer dépasse les plafonds fixés pour l'obtention du PTZ +.

Le montant de votre PTZ+ s'élève à :

Vos mensualités de remboursement seront de :

  • /mois pendant ans.

Simulations personnalisées

Partagez
cette
page