Simulateur plus-value immobilière

Pour faire une demande de prêt immobilier : Simuler pret immobilier.

Comment utiliser notre simulateur ?

1) Rentrez le mois et l'année d'achat de votre bien

2) Indiquez le prix d'achat de votre bien (comme stipulé dans l'acte d'achat). Pour les biens achetés avant 2002, le prix peut être indiqué en Francs.

3) Précisez si vous le souhaitez, les frais d'acquisition (frais de notaire, droit d'enregistrement, publicité foncière...). Vous avez aussi la possibilité de choisir l'option pour le forfait à 7,5 % du prix d'achat.

4) Indiquez aussi le montant des travaux que vous avez éventuellement effectués. ATTENTION : Les travaux pris en compte sont : les travaux de construction, reconstruction, agrandissement, rénovation ou amélioration à condition qu'ils n'aient pas déjà été pris en compte pour le calcul de l'impôt sur le revenu. Ces travaux sont retenus pour leur montant réel. Ils doivent obligatoirement avoir été effectués par une entreprise, les travaux réalisés par le propriétaire ne pouvant pas être pris en compte.

Vous avez aussi la possibilité de choisir l'option pour le forfait à 15 %, mais dans ce cas, vous devez détenir le bien depuis au moins 5 ans.

5) Indiquez enfin le prix de vente de votre bien

6) Cliquez sur « calculer »

Calcul du montant d'impôt sur votre plus-value immobilière

Informations
Forfait 7,5% Frais réels
Oui Non
Forfait 15% Travaux réels

Calculer

Résultats

Vous avez acheté votre bien il y a plus de 30 ans.
Vous n'avez pas à payer d'impôt sur la plus-value.

Montant total de l'imposition : (*)

  • Montant de l'impôt sur la plus-value :
  • Montant de la CSG-CRDS :

(*) Estimation de la taxe sur la plus-value immobilière à payer.
Montant donné à titre purement indicatif, sans valeur légale.

La revente d'un bien immobilier est soumise à l'imposition sur les plus value immobilière dès lors qu'il ne s'agit pas de la vente de votre résidence principale. Un appartement, ou une maison, achetée dans le but de vous construire un patrimoine est donc soumis à l'impôt et à la CSG.

La grande majorité des biens concernés sont les appartements et maisons acquis à des fins de défiscalisation ou de réduction d'impôts avec les lois de défiscalisation successives, telles que : la loi Robien (ou loi De Robien) .loi Périssol, loi Girardin, loi Demessine, loi Malraux, ZRR, ...

Attention, les biens acquis en résidence secondaire sont soumis depuis Septembre 2013 à un barème spécifique qui ne figure pas dans notre moteur de simulation de plus value immobilière.

À noter enfin que la hausse des prélèvements sociaux, fait « grimper » l'imposition totale à 32,5 % : 19% d'impôt sur la plus-value et 13,5% de prélèvements sociaux (CSG et CRDS). L'abattement fixe de 1 000 € pour une personne seule ou de 2 000 € lorsque l'immeuble appartient à des époux est aussi supprimé à compter des ventes réalisées depuis le 21 septembre 2011.

Pour faire une demande de prêt immobilier : Simuler credit immobilier.

Partagez
cette
page